Aides de l’État : Reconstitution du fonds de roulement [1]



Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est important de bien cibler cet indicateur que l'on nomme le fonds de roulement. Derrière ce jargon purement comptable, ce critère est en quelque sorte un voyant fiable qui traduit la situation financière de votre entreprise et donc sa stabilité et sa pérennité dans le temps.

Le fonds de roulement :

Le fonds de roulement est un terme comptable qui représente les fonds dont dispose votre entreprise pour financer son activité.

Que ce soit à la création de l'entreprise ou tout au long de son cycle de vie, l'entrepreneur va rechercher à avoir des fonds sur le long terme pour financer son activité. Votre entreprise, et toutes les entreprises d'une manière générale ont besoin de ressources.

Calcul du fonds de roulement :

Le calcul du fonds de roulement se fait à partir du bilan comptable de votre entreprise et plus précisément de deux façons :

  • A partir du haut du bilan, Fonds de roulement = Capitaux permanents - Actif Immobilisés
  • A partir du bas du bilan, Fonds de roulement = Actif circulant – Passif circulant

Il est primordial que ce montant soit positif et le plus élevé possible. Ceci traduirait une bonne solvabilité pour votre entreprise, ainsi qu'un certain équilibre financier.

Vous pouvez rencontrer 3 cas de figure lorsque vous effectuez votre calcul.

Fonds de roulement positif :

Les capitaux stables sont suffisants pour financer les investissements actuels de votre entreprise.

Les capitaux permanents (fonds propres + dettes à moyen et long terme) sont supérieurs aux immobilisations, Ils financent de façon stable les besoins d’exploitation (immobilisations). L'entreprise se trouve alors en situation de croissance.

Fonds de roulement nul :

Les ressources sont stables, elles permettent à l’entreprise de financer seulement ses investissements actuels sans pour autant avoir une marge de manœuvre suffisante pour des financements à courts termes ou pour des investissements à venir. Tout nouveau besoin de trésorerie ou d'investissement obligera l'entrepreneur à augmenter ses ressources stables par emprunt ou en décapitalisant.

Les capitaux permanents peuvent vite se retrouver financés par des ressources à court terme ce qui impactera sans délai la trésorerie.

Fonds de roulement négatif :

Le financement des immobilisations, des investissements impacte fortement sur la trésorerie, traduisant ainsi une incapacité à financer les investissements de la société. Il est indispensable d'avoir recours à la trésorerie pour faire face aux besoins.

Dans ce dernier cas, plusieurs possibilités sont envisageables, parmi lesquelles on peut citer :

  • Augmenter vos capitaux,
  • Reconsidérer votre politique d'amortissements des immobilisations,
  • Mais aussi bénéficier d'une aide. Cette aide vous est peut-être accessible afin de mettre en place la reconstitution du fonds de roulement de votre entreprise.

Le prochain post détaille l'aide à la Reconstitution du fonds de roulement.


Tags : aides