Un rapport du CESE pour l'avenir de l'aquaculture


Le conseil économique, social et environnemental a publié en juin un rapport de 95 pages intitulé « Les fermes aquacoles marines et continentales : enjeux et conditions d’un développement durable réussi ».

Le CESE a entre autre pour mission de conseiller le gouvernement et le parlement et de contribuer à l’évaluation des politiques publiques.

Ce rapport présente une situation générale de l’aquaculture française, et notamment du monde de la conchyliculture. Les faiblesses et menaces identifiées, le CESE détaille des préconisations afin de rendre plus forte l’aquaculture.

L’étude s’articule autour de plusieurs thèmes :

  • repenser la gouvernance de l’aquaculture,
  • soutenir les créations, les transmissions et le développement des entreprises
  • améliorer les conditions d’emploi et de travail
  • préserver la qualité des milieux
  • renforcer la cohérence de l’appareil de recherche et redéfinir ses priorités
  • sensibiliser les consommateurs.

Parmi les préconisations, notons par exemple :

  • la mise en place d’un dispositif de suivi de la consommation effective des crédits du FEAMP. Les dossiers déposés depuis l’ouverture des enveloppes à la fin de l’année 2016 sont nombreux et il est vrai qu’aujourd’hui il est difficile de savoir le solde des subventions à attribuer.
  • la remise en place de la DJA afin d’aider à l’installation des nouveaux conchyliculteurs. Depuis 2015 en effet les nouveaux installés ne bénéficient plus de la DJA. Les nouveaux installés bénéficient depuis cette date de conditions plus favorables à l’attribution d’une subvention FEAMP.
  • l’instauration d’un fonds de garantie pour l’ensemble du secteur impliquant des cotisations des professionnels et un abondement public.
  • l’étiquetage différenciant les huîtres triploïdes ou diploïdes nées en écloseries de celles nées et élevées en mer.
  • l’indication de l’origine des produits aquatiques dans les plats cuisinés.
  • l’amélioration des conditions d’emploi et de couverture sociale des saisonniers.

Ce rapport est riche de constats et d’idées, il peut être une source de réflexions et de travail pour l’ensemble des acteurs du monde aquacole.

Il est disponible sur le site du CESE, www.lecese.fr, ou plus précisément à cette adresse.

  • Auteur(s)


  • Guillaume Burriez
    Référent Conchyliculture et Référent ACS (Artisans, Commerçants, Services)


Pour tout contact ...


Conseil en gestion d'entreprises conchylicoles
Tel : 05.46.85.80.00
Fax : 05.46.85.80.01

Un rapport du CESE pour l'avenir de l'aquaculture


Auteur
  • Guillaume Burriez
    Référent Conchyliculture et Référent ACS (Artisans, Commerçants, Services)

  • Rechercher dans les blogs

Infos techniques

Tags : rapport conseil économique, social et environnemental, FEAMP, aquaculture, conchyliculture

modifié : 03/07/2017
Publié : 03/07/2017

Articles liés

Thématiques blog