Panneaux solaires : de quoi parle-t-on ?

Retour sur la page principale du dossier :     Devenir producteur d'énergie renouvelable

Lorsque l'on parle de panneaux solaires, il est nécessaire de distinguer les panneaux solaires thermiques qui vont produire de la chaleur et les panneaux solaires photovoltaïques qui eux produisent de l'électricité.

Le solaire thermique

Le solaire thermique connaît deux grands types d'applications :

  • le "solaire thermique air" dont le principe consiste à capter l'énergie solaire pour chauffer l'air ambiant qui est ensuite ventilé pour les besoins en chauffage ou pour sécher les productions agricoles (fourrages, céréales, plaquettes de bois...)
  • le "solaire thermique à fluide caloporteur" où dans ce cas l'énergie solaire captée est transférée à un liquide, liquide qui une fois monté en température va permettre de chauffer de l'eau. L'application la plus répandue est le chauffe-eau solaire.

Le solaire photovoltaïque

Le solaire photovoltaïque consiste quant à lui, en la transformation du flux lumineux solaire en un courant électrique. Cette transformation est réalisée par des cellules photovoltaïques composées généralement de silicium. Le courant produit est alors continu. Pour pouvoir l'utiliser, il est nécessaire d'installer un onduleur qui va le convertir en courant alternatif.

En ce qui concerne le matériel, il existe plusieurs types de panneaux (ou modules) :

  • polycristallin : le plus répandu car le plus polyvalent
  • monocristallin : plus performant seulement en conditions optimales et plus cher
  • amorphe (ou à couche mince) : plus léger, souple et économique mais nettement moins performant et durable

Le courant produit par une installation photovoltaïque, composée principalement des panneaux et d’onduleurs, peut être consommé sur le site de production (autoconsommation) ou injecté dans le réseau. Dans ce dernier cas et sous certaines conditions, l’électricité produite peut bénéficier d’une obligation d’achat par EDF à un tarif garanti pendant 20 ans.

La performance de l'installation sera fonction notamment de l'inclinaison des panneaux et de leur exposition. Le maximum d'efficacité étant atteint pour une pente de 30° et une exposition plein sud.

Qu’attendre d’une installation solaire ?

Investir dans un système solaire thermique peut permettre de substituer de l'énergie renouvelable à des énergies fossiles et même, dans un contexte de flambée du prix des énergies fossiles (fuel, gaz, électricité…), réaliser des économies.

 

En ne générant pas ou très peu de travail supplémentaire, les installations photovoltaïques peuvent représenter une source de revenu complémentaire à moyen terme en cas de vente de l’électricité et/ou une source d’économie en cas d’autoconsommation. Une installation bien exposée de 6-700 m² pourra générer un chiffre d'affaires annuel d’environ 20 000 €.

Attention, il faut déduire de ce dernier les frais de fonctionnement, d'assurance et surtout le remboursement de l’investissement sur 10 à 15 ans.

 

Quelle(s) opportunité(s) selon son activité ?

Pour le solaire thermique,

Les exploitants agricoles ayant des besoins en chaleur importants. Par exemple, un éleveur laitier pour alimenter la salle de traite en eau chaude et un séchoir à fourrages ou pour produire des plaquettes de bois.

Pour le solaire photovoltaïque,

Toute entreprise disposant ou ayant un projet de bâtiment professionnel avec une structure assez résistante et un pan de toiture de préférence exposée au sud.

 

évaluation

Pour initier ou donner suite à votre projet, vous pouvez 

 →  bénéficier d'un conseil complet et indépendant

production d'énergie renouvelable logo

Retour vers le dossier complet,

 →  la production d'énergie renouvelable

 

 

Devenir producteur d'énergie renouvelable
L’obligation d’achat de l’électr...
Devenir producteur d'énergie renouvelable
Produire de l'énergie, coûts et...




Panneaux solaires : de quoi parle-t-on ?


modifié : 03/11/2023
Publié : 29/08/2023



  • Rechercher dans les blogs

Devenir producteur d'énergie renouvelable : les plus lus depuis janvier 2024