Une migration informatique annoncée


Partager cet article avec vos amis


Recrutement et offre d'emploi CGO :

Actuellement 5 poste(s) reste(nt) à pourvoir.

L’autonomie informatique sur notre production comptable et fiscale aura été depuis nos origines, la marque de fabrique du CGO.

C’est aussi certainement ce qui aura facilité son développement jusqu’au début des années 2000. Faut-il rappeler que l’importation des mouvements bancaires et coopératifs existent dans nos process depuis 1972. Ils ont été découverts il y a à peine 10 ans par la plupart de nos concurrents…

Mais les temps changent. L’ingérence des administrations dans nos processus de fabrication et de livraison du service devient envahissante. Les libertés sont réduites. Les obligations sont multipliées, les cahiers des charges pleuvent de tous côtés, les besoins d’adaptation à des changements de dernière minute sont permanents parfois à faire pour hier ! Ce n’est plus tenable pour une petite équipe informatique.

La décision de rejoindre le 2ème éditeur national ISAGRI pour la production comptable & fiscale a donc été prise. ISAGRI équipe aujourd’hui plus de 2700 cabinets et AGC comptables. Son atout est d’être depuis l’origine le spécialiste de l’informatique agricole, disposant de fonctionnalités et d’outils spécialisés que l’on ne retrouve pas chez les autres éditeurs. Enfin, avec la solution AGIRIS, il emporte depuis plusieurs années une part de marché de plus en plus importante dans le monde des ACS (artisans, commerçants, services libéraux). La migration vers les solutions AGIRIS/ISAGRI est donc programmée pour la rentrée 2017 (à partir de septembre).

L’exigence de mise aux normes va aussi concerner les adhérents pour les logiciels utilisés pour la saisie des opérations comptables et pour la facturation :

  1. une 1ère obligation déjà en vigueur concerne la constitution du FEC (fichier unique des écritures comptables) que vous devez être en mesure de présenter en cas de contrôle par l’administration fiscale
  2. concernant le logiciel de facturation, il doit pouvoir exporter l’ensemble des opérations réalisées vers le logiciel de comptabilité : là encore, pour constituer un FEC unique
  3. et enfin, à partir du 1er janvier 2018, tous les logiciels comptables et de facturation devront satisfaire à des conditions d’inaltérabilité, de sécurisation, de conservation et d’archivage des données en vue du contrôle de l’administration fiscale.

Parallèlement à la migration du CGO vers les solutions AGIRIS/ISAGRI et pour être totalement en phase avec ses adhérents en permettant de satisfaire aux obligations réglementaires, le CGO proposera des solutions pour vous équiper ou vous rééquiper. Plus d'informations tout au long de l'année 2017.


Tags : Comptabilité, logiciel comptable, ISAGRI, CGO


L'actualité du CGO
MAG 08 du CGO
L'actualité du CGO
Voeux 2017