FLASH n°165 Mai 2005

 RAPPEL DE FORMATIONS

Nous vous proposons de nouveau rendez-vous ANTIDOTE et SUIVI 16 (Charente) :
- Mardi 21 Juin à 9 H 30 sur Fontcouverte
- Jeudi 23 Juin à 9 H 30 sur Jonzac
- Jeudi 23 Juin à 9 H 30 sur Saint-Yrieix
- Vendredi 24 Juin à 9 H 30 sur Surgères

COMPTE-RENDU D’ASSEMBLEE GENERALE

Vendredi 13 Mai dernier, c’était l’Assemblée Générale du CGO. Près de 1000 personnes nous ont rejoint pour ce rendez-vous devenu habituel, à la salle des Congrès de Saintes-Vegas.

Après l’Assemblée statutaire, le nouveau site du CGO www.cgocean.com a été présenté. Il est aujourd’hui en ligne. Tous les Adhérents pourront accéder à la partie privée du site, dans laquelle ils retrouveront en permanence une information sécurisée et mise à jour quotidiennement. Nous en reparlerons.

EXTRAIT DU DISCOURS INTRODUCTIF DU PRESIDENT Mr Yves PAPIN

Notre société, en mouvements perpétuels plutôt accélérés ces derniers temps, nous amène sans cesse à remettre en cause nos procédures, nos outils, nos compétences pour toujours rester le plus possible en phase avec les besoins de nos Adhérents.

Au travers des chantiers réalisés ou ouverts en 2004, nous avons recherché cette adaptation.

Le nouveau service AUDIT SOCIAL :

lancé lors de notre dernière Assemblée Générale en raison des inquiétudes nées de la réforme sur les retraites. Ce service consiste (après avoir fait le point sur votre situation acquise au regard de la retraite), à trouver le rapport optimum entre cotisations et retraite, en tenant compte bien entendu des gains sociaux et fiscaux. Cela peut nous entraîner à revisiter le statut social ainsi que l’intérêt ou non à mettre un système de retraite supplémentaire en marche.

La découverte de l’outil ANTIDOTE :

Avec la nouvelle conditionnalité des primes PAC mise en place partiellement en 2005, le CGO en partenariat avec les Chambres d’Agricultures 16 et 17, a voulu faire découvrir un outil permettant l’enregistrement des pratiques. De nombreuses réunions-découvertes ont été proposées et seront à nouveau proposées en fin d’année 2005. Antidote a été retenu par le CGO, car il n’exclut aucun Agriculteur du fait que l’enregistrement peut être fait soit sur papier, soit sur son propre outil ou encore via Internet. Mais il existe d’autres outils notamment celui de l’ADASEA qui a l’avantage d’être lié à la cartographie.

Le premier Salon de l’Informatique :

En Novembre 2004, les Adhérents ont pu être informés des dernières nouveautés en matière de logiciels et de matériels informatiques, grâce à un salon proposé dans les murs du CGO à Fontcouverte. Ce salon a permis aux Adhérents de s’informer sans être harcelés par des vendeurs ; donc, en toute sécurité et en prenant le temps nécessaire.

Démarrage du site Internet :

Vous le découvrirez tout à l’heure. En 2 mots, nous avons voulu apporter encore plus de proximité à nos relations. Notre objectif est de vous offrir à terme un véritable outil de gestion, indispensable pour être en phase avec notre monde.

L’EDI amplifiée :

E.D.I. veut dire Echange de Données Informatisées. On vous a proposé un certain nombre de Conventions d’envoi direct avec :
l’Administration Fiscale (pour les déclarations de revenus professionnels),
avec le Crédit Agricole (pour les échanges Relevés de compte/Résultat),
bientôt à nouveau avec l’Administration Fiscale (pour les déclarations TVA),
avec Syntéane pour la récupération des mouvements.
Tout cela doit nous permettre à terme d’éviter de gaspiller du papier et d’éviter des ressaisies. Ces investissements sont nécessaires ; c’est en quelque sorte une mise aux normes qui doit permettre au CGO de rester dans la course.

Agrément et habilitation renouvelés :

Les Centres de gestion sont agréés et habilités par la Direction Régionale des Impôts pour une durée de 6 ans. Le CGO était en examen cette année 2004. La qualité de ses travaux a été très largement approuvée par la Commission et son agrément et son habilitation ont été renouvelés sans réserve.

Une visite au Salon de l’Agriculture :

Le Poitou-Charentes était à l’honneur en 2004 ; ce fut l’occasion pour le CGO d’affréter plusieurs bus. Un périple qui s’est très bien passé.

Au-delà de ces quelques points, quelques outils ont été renouvelés toujours dans l’objectif de permettre un travail efficace correspondant aux besoins de nos Adhérents.

Avant d’ouvrir cette Assemblée Générale et pour clore cette introduction, permettez-moi de réaffirmer les valeurs qui continueront à conduire le CGO :
- Efficacité : nous irons toujours à l’essentiel
- Honnêteté : nous respecterons notre contrat
- Simplicité : nous mettons tout en œuvre pour que nous puissions prendre du plaisir à travailler ensemble…

EXTRAIT DE L'INTERVENTION DE JEAN-LUC JOUVE SUR LA STRATEGIE DU CGO

Le monde change et change de plus en plus vite. Nous sommes lancés dans une course que nous devons faire, pour ne pas être déclaré hors jeu. Au CGO, nous l’avons compris. Il nous faut donc conduire la modernisation et l’innovation dans nos outils et nos pratiques, avec toujours pour seul objectif de vous accompagner le plus efficacement possible.

L’accompagnement, c’est quoi ? Pour pouvoir mesurer notre réussite, il faut auparavant que nous soyons d’accord sur le sens que nous accordons au terme « Accompagnement » et sur ce que cela signifie concrètement pour vous. En d’autres termes, en quoi saurez-vous que le CGO vous a accompagné efficacement ? Je vous propose pour cela, de vous décrire comment nous voulons travailler.

1er Dispositif :

les rendez-vous périodiques avec votre Comptable-Conseil :  Le Comptable-Conseil est l’interlocuteur central de notre dispositif d’accompagnement. Outre le fait qu’il va mettre à jour votre comptabilité :
- il vous guide dans les choix fiscaux et sociaux,
- il gère les délais déclaratifs,
- il apporte des éléments permettant la prise de décisions :
- dois-je renouveler mon tracteur ?
- dois-je emprunter ou autofinancer ?
- dois-je investir ou faire sous-traiter ?...
- le cas échéant, il vous met en relation avec un Spécialiste du CGO (conseiller d’entreprise, juriste, conseiller en droit social, informaticien, spécialiste de l’audit social),
- il vous indique un partenaire pour les questions sur lesquelles le CGO ne dispose pas de compétences internes.

2ème dispositif :

des rendez-vous ponctuels avec nos Spécialistes :  Vous le savez, notre société créée de plus de plus de complexités. Pour prendre certaines décisions, il est aujourd’hui indispensable de s’entourer d’experts qui pourront vous apporter les éléments nécessaires à la prise de la meilleure décision. Nous avons de la chance, parce qu’aujourd’hui 3 894 exploitations adhérent au CGO. Nous avons donc les moyens de bénéficier en interne de spécialistes sur de nombreuses questions.

Quelques exemples :
- mesurer les incidences financières de vos projets,
- verrouiller le contrat de vos salariés,
- transmettre au meilleur coût,
- trouver le bon rapport Cotisations/Retraite,
- monter sa société…

Autant de question (et j’en passe) qui peuvent être étudiées avec nos Spécialistes et sur lesquelles nous pourrons vous prouver un retour sur investissement.

3ème dispositif :

être aiguillé, lorsque l’on ne sait pas comment faire :  Vous avez une question ? N’hésitez pas à la poser à votre Comptable-Conseil. S’il ne peut pas y répondre, il saura vous aiguiller vers le service compétent en interne ou chez un partenaire.

4ème dispositif :

des informations fraîches et tenues à jour :  Ce sera un des objectifs de notre site Internet. Il deviendra un véritable outil de travail. Il sera à terme votre conseiller virtuel. Avec ce dispositif, notre ambition est que vous trouviez une réponse à toutes vos questions.

Nous aurons donc réussi lorsque vous n’aurez plus de questions sans réponse.

Extrait du rapport d’activité et financier

Malgré une conjoncture tout à fait déplorable en terme d’installations, le nombre d’Adhérents reste en légère progression. Le nombre d’adhésions en 2004 a plus que couvert les retraites et les cessations d’activité, puisqu’il nous permet de passer de 3 819 à 3 894 Adhérents.
Après une progression ralentie en 2003 (+2.30%), nous retrouvons en 2004 un niveau de croissance tout à fait intéressant + 5.39 %.

Le volume d’investissements en 2004 est de 281 037 €, représenté pour la partie principale par le renouvellement des ordinateurs portables et de plusieurs serveurs. Tous ces investissements ont été autofinancés.

COMPTE DE RESULTATS 2004 / 2003

- Les fournitures : Les fournitures progressent au rythme du C/A. Légère économie sur les frais d’électricité et de chauffage : il a fait moins froid.

- Services extérieurs : Une progression un peu plus forte que l’augmentation du C/A. Cela cache quelques variations, entre-autres : la diminution des loyers, la forte progression des frais postaux et de télécomm. (de plus en plus d’appels sur portables plus onéreux) (+ 20 %).

- Impôts et taxes : Diminution s’expliquant par une modification dans la comptabilisation des redevances sur la formation professionnelle continue, suite au changement de fonds de formation. Le CGO était adhérent d’AGEFOS-PME : il est passé sur le FAFSEA au 01/01/04.

- Charges de personnel : Les charges du personnel augmentent en apparence de 7.61 %. Il convient en revanche de tenir compte de 2 faits : 50 000 € ont été provisionnés pour les indemnités de fin de carrière et sont compris dans ce poste, les remplacements des personnes absentes sont compris dans les charges de personnel : il convient donc de déduire des charges de personnel, les indemnités MSA perçues pour compenser le maintien du salaire. Avec ces 2 redressements, les charges de personnel progressent de 5.50 %, soit 0.11 % de plus que la progression du C/A.

- Amortissements : Nouvelle diminution sur le poste « Amortisse-ments ». Elle ne sera que temporaire puisqu’une grande partie des équipements informatiques amortis ont été renouvelés fin 2004 ou vont l’être début 2005. Il s’agit des ordinateurs portables renouvelés en Sept. 2004, des serveurs entre Sept. 04 et Janvier 2005 et des imprimantes qui seront renouvelées en Mai 2005.

- Charges financières : Toujours aucun recours à des financements extérieurs à court, moyen ou long terme. Le CGO conserve une totale autonomie financière.

- Charges exceptionnelles : Dans ce poste : 14 434 € d’I/S, 5 012 € de provision « Clients douteux, 24 520 € de charges exceptionnelles diverses.

BILAN 2004 / 2003

- L’actif immobilisé devient plus important en raison, nous l’avons vu, d’un volume d’investissement excédant la dotation aux amortissement.
- Les stocks sont peu importants et à peu près constants d’une année sur l’autre.
- Les créances : sur 805 794 €, 743 089 € sont des créances Clients. Ce poste représente 10.37 % de la facturation et reste très raisonnable.
Les disponibilités diminuent : cela s’explique à la fois par l’autofinancement des immobilisations et par la diminution des dettes à court terme.

- Le fonds de roulement reste négatif ; il ne s’agit néanmoins que d’un problème de présentation : les produits constatés d’avance étant une ressource stable dans le temps.
- Les dettes à CT sont constituées des rémunérations de fin d’années, des congés payés, des charges sociales de fin d’année, de la TVA à reverser sur les encaissements de Décembre et de quelques fournisseurs à payer. Elles diminuent en 2004 en raison d’un acompte versé avant fin décembre sur l’intéressement du personnel.
- L’encours bancaire est toujours à 0. L’ensemble des biens immobilisés ayant été autofinancé.
- Les produits constatés d’avances sont une évaluation des travaux restant à effectuer sur l’ensemble des Adhérents au 31 Décembre.

En conclusion : Vous n’avez aujourd’hui aucune crainte à avoir sur la santé financière de votre Centre de Gestion. Le CGO est propriétaire de tous ses bureaux. Il est propriétaire de l’ensemble de son matériel et de son mobilier et ne doit rien à personne. L’avenir n’est pas hypothéqué et nous pouvons avec plus de sérénité, continuer les innovations nécessaires pour rester en tête de la course.

Election du tiers-sortant

Les candidats(es) suivants(es) ont été élus(ues) :

- Mme Anne-Marie CHAGNOLEAU Ostréicultrice à La Tremblade
- Mme Nelly DUBINY Viticultrice à Burie
- Mme Nathalie TESSONNEAU Eleveur viande aux Nouillers
- Mr Fabien DUBLAIX Ostréiculteur à Dolus
- Mr Jean-Marie MASSE Viticulteur Céréalier à Echebrune



Dates

Modifié : 13/05/2015
Publié : 30/05/2005