Signalétique Site

MAG 26 du CGO

Edito

Vous avez dit « livraison en 1 jour » ?

Optimisation fiscale et sociale, installation et entrée au capital de la société familiale, préparation de la transmission de patrimoine, passage à l’impôt sur le sociétés…. notre pôle conseil n’aura jamais été autant sollicité que ces deniers mois.

L’inflation réglementaire et le contexte économique ainsi que la compétence reconnue de nos services expliquent en grande partie cette effervescence.

Plus étrange, l’arrivée de l’âge de la retraite (synonyme donc, de cessation d’activité et de préparation de la transmission) est toujours une surprise et entraîne une précipitation « au dernier moment » des demandes de consultationjuridique.Et ce,malgré la vigilancede vos comptables-conseil qui vous alertent quelques mois, voire années, avant.

La cause sans doute à notre rythme de vie : on a l’impression que l’installation (ou la création d’entreprise) a eu lieu hier (ou avant-hier pour certains) et que tout d’un coup, il faut déjà préparer sa fin de carrière.

Comme parfois sur les autoroutes, il y a donc des « bouchons » au pôle conseil et les files d’attente s’allongent, entraînant au mieux l’impatience (il faut aller de plus en plus vite) au pire des manifestations d’énervement auxquelles nos conseillers ne sont pas toujours préparés.

Il est vrai qu’après avoir connu le « 48 heures chrono » de La Redoute (séquence nostalgie pour les lecteurs qui ont le même âge que votre serviteur), tout le monde est devenu accro à la « livraison en 1 jour » (d’où le titre de cet édito !).

Sauf que votre AGC ne livre pas des colis (métier très respectable au demeurant). Nous travaillons sur des matières réglementaires de plus en plus complexes, où les tenants et aboutissants doivent être sérieusement étudiés car ils concernent le patrimoine et revenus de nos adhérents.

Tout en étant réactif (évidemment), nos conseillers doivent surtout consacrer le temps nécessaire à l’établissement d’un diagnostic et proposer des solutions lisibles pour que le chef d’exploitation (ou d’entreprise) que vous êtes, puisse prendre des décisions en connaissance de cause.

Pour cela, il faut un minimum de recherches, de discussions avec d’autres collègues pour valider les solutions et des échanges avec les intervenants (banquiers, notaires et avocats) pour traduire correctement le montage préconisé dans les actes.

La solution :

Recruter (et pour ne pas se contredire, à quand le recrutement en « 1 jour chrono » où le candidat arrive le lendemain de la publication de l’annonce).

Former, non seulement les jeunes recrues mais aussi en fonction d’une actualité législative riche en modifications.

Anticiper, de notre côté, en vous sensibilisant le plus tôt possible aux étapes clés de votre entreprise.

C’est d’ailleurs dans cet esprit que nous vous proposons plusieurs articles sur des échéances à saisir (lois de finances, certification environnementale Cognac – HVE avec de nouvelles formations au CGO)

Bonne lecture !

Philippe FROSSARD, Directeur du CGO