S'installer en agriculture, ça se prépare !

De quel diplôme ai-je besoin ? Mon projet est-il viable ? Comment le faire financer ? Quel statut juridique ? Vous souhaitez prendre les rênes d'une exploitation mais vous vous posez encore de nombreuses questions, le CGO vous guide pour construire votre projet.

Le CGO au 3ème Forum de l'installation agricole

Le 28 janvier dernier, le Syndicat des Jeunes Agriculteurs de Charente-Maritime organisait la 3ème édition du Forum de l'Installation agricole. A l’occasion de cet évènement, 160 lycéens et porteurs de projet ont pu échanger avec différents organismes spécialisés présents sur 8 ateliers thématiques sur le parcours à l'installation et les différentes étapes nécessaires à la construction de leur projet.

Le CGO avait répondu présent à l'invitation des Jeunes Agriculteurs de Charente-Maritime afin de répondre aux questions des participants et présenter le dispositif d’accompagnement spécifique mis en place pour accompagner les porteurs de projet.

Depuis construction du projet jusqu’au suivi post-installation, les conseillers du CGO proposent un accompagnement adapté à chaque projet.

Notre offre d’accompagnement pour les porteurs de projet agricole

En formalisant ce partenariat avec les Jeunes Agriculteurs dans le cadre de la charte à l’installation, le CGO réaffirme sa volonté de participer au renouvellement des générations et au dynamisme du monde agricole Cette charte propose une offre de services dédiées aux porteurs de projet qui souhaitent devenir agriculteur afin de les accompagner et les conseiller à la fois avant et après leur installation.

1- L’appui à la construction du projet

Le diagnostic pré-installation (1) :

En s’appuyant sur l’autodiagnostic réalisé avec le PAIT, il permet d’appréhender et d’approfondir toutes les dimensions de son projet (technique, économique, humaine, environnementale …) afin d’en éprouver la faisabilité.

L’étude économique pré-installation (1) :

A travers une projection des résultats économiques et financiers sur les premières années, elle permet à la fois d’évaluer la viabilité du projet et d’aller solliciter des financements, privés et/ou publics.

  1. Sous certaines conditions, le diagnostic et l’étude peuvent bénéficier d’une prise en charge de 575 € par la Région Nouvelle-Aquitaine et le FSE.

La demande de DJA (Dotation Jeune Agriculteur) :

Composé en particulier du PE (Plan d’Entreprise) présentant le projet et une projection des résultats économiques sur quatre ans, le dépôt de ce dossier auprès de la DDT peut permettre de bénéficier d’aides à l’installation.

Le conseil juridique :

En fonction du projet, le CGO accompagne les candidats à l’installation pour déterminer le cadre juridique correspondant à leurs besoins. Une demi-journée avec un conseiller juridique est offerte.

2- L’accompagnement en début d’activité

Le suivi économique post-installation (2) :

Sur les premières années d’activité, un suivi spécifique est réalisé par un conseiller d’entreprise. Sous la forme d’une analyse des résultats technico-économiques de l’exploitation, il permet de suivre le bon déroulement du projet, vérifier la conformité avec le plan d’entreprise et mettre en place des mesures d’ajustements si nécessaire.

Le suivi des engagements JA : Pour les bénéficiaires de la DJA, le suivi administratif des engagements au cours des 4 premières années d’activité est réalisé gratuitement.

  1. Sous certaines conditions, le suivi économique peut bénéficier d’une prise en charge de 350 € par la Région Nouvelle-Aquitaine et le FSE.

3- L’aide au pilotage de votre exploitation

Face au constat d’obligations réglementaires croissantes et de plus en plus chronophages, le CGO a développé une offre de services complète afin d’accompagner les exploitants agricoles.

Pour alléger au maximum ces démarches afin de faciliter la prise en main de l’entreprise, le CGO propose une remise de 100% en 1ère année et de 50 % en 2ème année sur les prestations suivantes (tarif : 1130€ HT) :

  • Mise à disposition de l’outil de pilotage en ligne SMAG Farmer et formation de prise en main (enregistrement des travaux) ;
  • Réalisation du Plan Prévisionnel de Fumure (PPF), dépôt de la télédéclaration PAC et contrôle de la conformité des pratiques en fin de campagne ;
  • Pour les viticulteurs, réalisation des déclarations réglementaires en ligne (eBNIC, Prodouane et Vitiplantation).

Retrouver la charte à l'installation ainsi qu'un dossier dédié à l'installation en agriculture sur le site du CGO.

Avec le soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine et du FSE


Tags : installation en agriculture, installation, JA