Plantations nouvelles : le contingent 2017 fixé à 800 hectares


Partager cet article avec vos amis


Un seul contingent pour l’ensemble du bassin

Fin octobre, la Fédération des Interprofessions du Bassin Viticole Charentes Cognac a fixé un contingent de 800 hectares pour les nouvelles autorisations de plantation de l’année 2017. Ce contingent est non segmenté, c’est-à-dire qu’il est commun à l’ensemble du bassin : Cognac, Pineau des Charentes, Vin de Pays Charentais, et autres débouchés. Il devra être validé par le conseil spécialisé vin de FranceAgriMer avant fin 2016.

Retour sur 2016 : priorité aux nouveaux entrants

En 2016, le contingent était de 250 hectares. Les demandes ont porté sur 2 700 hectares par 1 600 opérateurs. La priorité a été donnée aux « nouveaux entrants » qui regroupait trois critères : être chef d’exploitation, avoir moins de 41 ans et procéder à la plantation de vignes pour la première fois. Ce critère de priorité était national.

Une évolution des critères de priorité en 2017 ?

Pour 2017, plusieurs bassins viticoles (dont le bassin Charentes-Cognac) ont demandé à ce que le critère de priorité « nouvel entrant » soit retiré. Un plafonnement des demandes a également été évoqué. Le conseil spécialisé de FranceAgriMer sera sollicité sur ces questions avant février 2017.

Calendrier

Les demandes devront être déposées sur VITIPLANTATION entre le 1er mars et le 31 avril 2017. Les réponses seront délivrées en août 2017.

Le délai pour réaliser les plantations est fixé à trois ans.


Tags : autorisations plantations nouvelles, franceagrimer, charentes, cognac, vin de pays Charentais, pineau