La fin de l'année et les petits cadeaux


Partager cet article avec vos amis


Les petits cadeaux participent à l'atmosphère festive de fin d'année et entretiennent les bonnes relations. Comme tout un chacun vos salariés sont sensibles au geste que vous ferez à leur égard. Ce qui est bon pour le climat social peut aussi être bon pour vous dans la mesure où la réglementation peut aussi favoriser votre démarche en vous permettant de distribuer des revenus exempts de charges et d'impôts.

359 euros exonérés de charges et d'impôts et même beaucoup plus…

La prime transport : 200 euros exonérés

Dans bien des cas, vos salariés ne peuvent utiliser un moyen collectif de transport pour effectuer le déplacement de leur domicile à leur lieu de travail. Dans la mesure où ils sont amenés à engager des frais pour utiliser leur propre véhicule pour se rendre à leur travail, vous avez le droit de participer à la prise en charge de ces frais par le biais d'une prime forfaitaire de 200 euros. Cette prime peut éventuellement être proratisée pour les salariés dont le temps de travail est inférieur à un mi-temps. Cette prime est exonérée de charges, de CSG/CRDS et d'impôts.

Le chèque cadeau : 159 euros exonérés

Le principe est simple. A l'occasion d'un événement particulier, les fêtes de Noël, par exemple, vous remettez à votre salarié un chèque ou une carte cadeau diffusé par des organismes habilités ( Ticket-restaurant, La Poste…) pour un montant pouvant aller jusqu'à 159 euros. Votre salarié utilise ensuite ce chèque dans un vaste réseau de commerces pour s'offrir ce qui lui fait plaisir, à l'exception des denrées alimentaires.

Là également vous procurez à votre salarié 159 euros de pouvoir d'achat totalement exonéré de charges, de CSG/CRDS et d'impôt.

Le chèque culture : No limit

On l'oublie souvent parce que quand on pense culture on n'imagine pas toutes les utilisations. Bien entendu ce chèque permet l'accès aux spectacles, aux concerts, aux zoos, aux théâtres, aux musées...mais il permet aussi d'effectuer des achats dans tous l'univers de consommation lié à la culture : livres, cd, dvd, abonnements presse, jeux vidéo, billetterie…

Le chèque culture est libre, il n'est pas relié à un événement précis, il doit être simplement d'un minimum de 15 euros.

L’exonération sur ce chèque est maximale. Non seulement le chèque culture bénéficie d'une exonération totale de charges, mais en plus sans limite de montant… !

En bon gestionnaire de main d’œuvre que vous êtes, vous serez sans doute intéressés par ces possibilités. Parlez en avec votre gestionnaire de paie, il vous conseillera au mieux de vos intérêts.


Tags : cadeaux