03
jan
Compte personnel de pénibilité

Compte personnel de pénibilité : attention à vos obligations

Cette obligation implique pour les employeurs concernés d'identifier les salariés, de déclarer les facteurs de pénibilités via la DADS en 2016 puis via la DSN à partir de 2017, et enfin de payer le cas échéant une cotisation.

Cela permet aux salariés d'engranger des points, 4 par an en cas d'exposition à un facteur et 8 en cas d'exposition à plusieurs facteurs, le tout avec un plafond total de100 points. Ces points permettent d'acquérir des droits pour financer des actions de formation ou des droits pour financer une retraite anticipée. Pour mémoire, 10 points ouvrent droit à un trimestre de majoration de durée d'assurance pour la retraite.

Quels sont les salariés concernés ?

Il s'agit de tous les salariés exposés au dépassement à un seuil d'intensité défini pour les facteurs d'intensité, quel que soit son contrat, CDD, CDI, contrat d'apprentissage, contrat de professionnalisation...

Depuis le 1er janvier 2015, 4 facteurs ont été définis :

  • Le travail de nuit
  • l'activité exercée en milieu hyperbare
  • le travail en équipes successives alternantes
  • le travail répétitif à une cadence contrainte

A partir du 1er juillet 2016, 6 autres facteurs deviennent applicables, et vous pouvez éventuellement être concerné :

  • Les manutentions manuelles de charges
  • Les postures pénibles
  • Les vibrations mécaniques
  • Les agents chimiques dangereux
  • Les températures extrêmes
  • Le bruit.

Afin d’aider les employeurs à identifier les facteurs de pénibilité susceptibles de concerner les salariés, le Gouvernement a mis en place une information en ligne accessible à l’adresse www.preventionpenibilite.fr

Comment sont évalués les seuils d'exposition ?

  • Soit il existe un accord collectif de branche étendu qui défini les postes et les métiers exposés aux dépassements des seuils sur un ou plusieurs facteurs de risque et dans ce cas l'employeur doit se référer à l'accord pour mesurer l'exposition des salariés.
  • Soit il existe, dans le même ordre d'idée, un référentiel professionnel de branche homologué et là pareillement l'employeur peut l'utiliser pour procéder à l'évaluation
  • Soit il n'existe ni accord, ni référentiel, et dans ce cas l'employeur se trouve dans l'obligation d'apprécier l'exposition aux facteurs de risques.

Quelles sont les obligations déclaratives ?

Lorsqu'on a répertorié les salariés exposés à un ou plusieurs facteurs de risques et que l'on a mesuré que cette exposition dépasse le seuil fixé, plusieurs obligations déclaratives sont à la charge de l'employeur :

  • Créer pour chaque salarié concerné un compte de pénibilités
  • Déclarer à la CNAV, via la DADS ou la DSN, les dépassements de seuil pour chaque salarié concerné
  • Appliquer la cotisation spécifique de pénibilité.

L'employeur doit également compléter le document unique d'évaluation des risques en consignant dans l’annexe de ce dernier :

  • Les données collectives utiles à l'évaluation des expositions.
  • La proportion de salariés concernés par la pénibilité.

A combien s'élèvent les cotisations ?

Le financement de la pénibilité est assuré par 2 cotisations :

  1. Une cotisation de base due par tous les employeurs (avec ou sans pénibilité) de 0,01 % sur l'ensemble des rémunérations versées, au sens de la sécurité sociale, à partir du 1er janvier 2017.
  2. Une cotisation additionnelle, spécifique à chaque employeur exposant des salariés à des facteurs de pénibilité. Cette cotisation, à compter du 1er janvier 2017, est de 0,2 % des rémunérations du salarié concerné en cas de mono exposition et de 0,4 % des rémunération du salarié en cas de poly exposition.

Il est important d’être à jour de ses cotisations. En effet, les salariés auront accès à leur compte ce qui leur permettra de vérifier le bon enregistrement des points acquis. Ils pourront éventuellement saisir leur employeur pour leur faire part d’un désaccord. Les caisses d’assurances retraite pourront aussi effectuer des contrôles, soit sur pièce, soit sur place et des sanctions sont prévues pour les dossiers non-conformes, notamment des amendes.

Il est donc temps, en fonction de votre activité professionnelle, de vous interroger afin de déterminer dans quelle mesure vos salariés sont exposés à des facteurs de pénibilité et si vous êtes en règle au regard des déclarations nécessaires.

Vos interlocuteurs du service social sont à votre disposition pour vous renseigner et vous conseiller.

  • Auteur(s)


  • Jean Noel Marcaggi
    Responsable du Pôle Social


Pour tout contact ...


Service Social Salariés
Jean-Noel Marcaggi
Sophie Lafon
Interventions Service Social Salariés
social@cgocean.com

Compte personnel de pénibilité : attention à vos obligations


Auteur
  • Jean Noel Marcaggi
    Responsable du Pôle Social

  • Partager

  Partager cette information


Infos techniques

Tags : compte personnel pénibilité, obigations, employeurs, facteurs de pénibilités, salariés

modifié : 03/04/2017
Publié : 03/01/2017

Articles liés

Thématiques blog


 

Accès Direct

Expertise comptable

Logo de l'Ordre des Experts-Comptables

Le CGO est inscrit à l'ordre des experts-comptables de Poitou-Charentes-Vendée / Bretagne.

Contactez-nous

  • FONTCOUVERTE

    70 route de St Jean d'Angély

    17100

    FONTCOUVERTE

    05.46.93.86.00
  • SAINT-YRIEIX

    287 Route de St Jean d'Angély

    Le poteau

    16710

    ST YRIEIX

    05.45.90.15.00
  • MARENNES

    18 rue des Droits de l'Homme

    17320

    MARENNES

    05.46.85.80.00
  • SURGERES

    ZA de la Métairie

    Rue des Babigeots
     

    17700

    SURGERES

    05.46.07.18.00



  • JONZAC

    8 avenue Monseigneur Chauvin

    17500

    JONZAC

    05.46.48.58.00
  • SAINT JEAN D'ANGELY

    3 Avenue Gustave Eiffel

    Lieu dit parc d'activités ARCADYS

    17400

    SAINT JEAN D'ANGÉLY

    05.46.32.72.00
  • VANNES

    14 Avenue Louis de Cadoudal

    56880

    PLOEREN

    02.97.01.58.00
  • ROCHEFORT / MER

    2 rue du Petit Port Marchand

    17300

    ROCHEFORT / MER

    05.46.88.41.20.

Situez-nous

Carte de localisation des agences du CGO Agence CGO de Vannes 56880 Agence CGO de Saint Yrieix 16710 Agence CGO de Jonzac 17500 Siège Social CGO de Fontcouverte 17100 Agence CGO de saint Jean d'Angély 17400 Agence CGO de Marennes 17320 Agence CGO de Surgères 17700