CIPAN, Cultures intermédiaires piège à nitrates


Partager cet article avec vos amis


Directive Nitrates – Quelques rappels :

Obligation de l'implantation de CIPAN ( culture intermédiaire piège à nitrates)

  • Les îlots situés en zone vulnérable sont concernés par les mesures de la directive nitrates. La couverture du sol l'hiver est obligatoire, dans le but de piéger les nitrates et d'immobiliser l'azote organique, évitant le transport des nitrates vers les eaux souterraines et de surface.
  • La durée minimale d'implantation d'un couvert est de deux mois. Les repousses de céréales et de colza sont tolérées dans la limite de 20 % des inter-cultures à l'échelle d'une exploitation. Les CIPAN (cultures intermédiaires piège à nitrates) et repousses ne peuvent être détruites avant le 15 novembre.
  • La destruction chimique des CIPAN ou repousses est interdite sauf pour les îlots conduits en TCS (Techniques Culturales Simplifiées), non labourés au cours des trois dernières années.
  • L'implantation d'une légumineuse pure n'est pas considérée comme CIPAN. Ce dernier peut donc se composer soit :
    • d'une espèce seule ( crucifère, graminée, céréale …)
    • d'un mélange de plusieurs espèces.

Non concerné par l'implantation de CIPAN

  • les îlots présentant un taux d'argile supérieur à 37 %
  • les îlots dont la date de la récolte de la culture précédente est postérieure au 15 octobre. Un broyage des cannes (dans les 15 jours après la récolte) est nécessaire et considéré comme un couvert végétal.

Pour plus d'information consultez le site de la DRAAF Poitou-Charentes.

Un conseiller environnement du CGO est à votre disposition pour toutes questions complémentaires.


Tags : CIPAN, AGREO PREMIUM, AGREO ESSENTIEL, AGREO LIBERTE, AGREO, environnement, CGO